Mesdames, Messieurs, chers amis


C'est avec beaucoup de plaisir, que je vous présente cette artiste, auteure, conteuse, qui sillonne bien des salons en région Rhône- Alpes et bien au-delà, et qui transmet par sa voix, la pertinence choisie de ses mots, la chaleur, l'émotion, la passion, et pour beaucoup donne de la joie à un public varié de tous âges, mais qui touche notamment les enfants.


Donner du bonheur, favoriser la pédagogie d'appropriation du beau, faire connaître notre belle langue française pour la faire apprécier, susciter des vocations, voici : résumé l'œuvre de Dana LANG !


Je joins ci-dessous son site et en PJ = quelques éléments d'information la concernant. Lisez ses textes, procurez-vous ses ouvrages, mieux : organisateurs de salons littéraires, Académies, ONG de paix et d'harmonie : avec vous, par vous, elle peut participer à des animations, ateliers avec la jeunesse ou autres publics.


J'espère modestement, mais sûrement, avoir contribué à votre curiosité, puis votre plaisir à la découvrir.


Avec cet espoir. Chaleureusement et cordialement.


Guy CREQUIE


Son site : www.danalangconteur.com


son courriel : contedanalang@orange.fr


Téléphone 04 74 64 70 58.



A PROPOS du 1er tome de la trilogie "Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes":


  • La MAISON du Conte, de l’Illustration et de l’EDITION FANTASTIQUE : « LA FONTAINE AUX FEES » ‘La Biche au Bois’ 42460 LE CERGNE , a fait paraître le 13 juillet 2012 dans l’année du dragon « LA DRAGONNE ET L’OEUF D’OR SACRÉ » de Dana LANG, 275 pages, collection « Celtics Aventures », dessinée par ANKOLIE, illustratrice Belge, relue par M. Michel COUROT, dico d’or, 1er tome d’une trilogie fantastique (Héroic Fantasy) « Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes », 850 p. A lire à partir de 12 ans, pour très bon lecteur. Prix 18 €.

Site boutique : www.alafontaineauxfees.site-fr.fr ou pro : www.danalangconteur.com Courriel : danalangconteur@orange.fr

Ce conte philosophique, conte à tiroirs, d’inspiration celtique (Bretagne, Légende Arthurienne) est une trilogie (saga fantastique), écrite de 2003 à 2007, par Dana LANG, conteur et auteur. Il se veut un prétexte, une condamnation de la condition misérable des enfants du 21ème siècle. Il traite des grands sujets de notre temps, la course aux profits, la pollution, le trafic d’organes, les manipulations génétiques, le clonage, l’esclavage, la prostitution, la survie dans les poubelles à ciel ouvert, le handicap, l’anathème, la discrimination, la mort, tout en mêlant ces thèmes du monde visible, réel, au monde invisible, irréel et fantastique où des enfants sont les héros. Des personnages féériques accompagnent cette fresque, tels des nains, des fées, des enchanteurs, des immortels et des mortels, tous très différents les uns des autres. Tout comme les êtres rencontrés, les lieux changent radicalement suivant les régions traversées.
Cette aventure Héroic Fantasy représente toutes les caractéristiques du genre. Conte initiatique merveilleux, conte à tiroirs, il nous entraîne dans une folle aventure où les scènes drolatiques et le climat anxiogène se côtoient avec bonheur. Pleine de rebondissements incessants et de personnages hauts en couleurs, cette intrigue conduira le lecteur passionné au cœur de la Fantasy.
Ceux qui aiment les histoires de terribles sorciers, de dragons merveilleux, de nains rigolos, d'êtres étranges pourront retrouver quatre jeunes héros qui vont s'employer à sauver Harold, le petit dragonneau et avec lui l'Oeuf d'Or Sacré. Cette épopée va les conduire au royaume de l'Aber, royaume des lutins, personnages drôles et attachants mais aussi au pays de Claca où se passent des évènements inquiétants qui nouent le sort de tous...
Comment quatre enfants vont-ils parvenir à déjouer les pièges d'un vil magicien et d'une immonde sorcière ?... Il faut s’aider du plan (en dernière page) pour pénétrer ces contrées étranges. L’action rejaillit en rebondissements incessants d’une scène sur l’autre. Il faut s’accrocher à la barre, se concentrer et retenir son souffle.
Et tout cela accompagné d'illustrations fantastiques, en noir et blanc, inquiétantes à souhait, à découvrir absolument !
... Cette épopée Fantasy complète se retrouve avec les héros d’une nouvelle histoire dans « Eloïse et le Commandeur du Temps » et « Promesse et le Médaillon Magique », deuxième et troisième époque de cette grande aventure.

ENLIVREZ-VOUS ! ENCHANTEZ-VOUS !

  • À paraître en 2013 : « Eloïse et le Commandeur du Temps » 2ème tome et « Promesse et le Médaillon Magique » 3ème tome de cette épopée fantastique « LES 3 HÉRITIERS DE LA CLEF DES 7 MONDES », écrite par Dana LANG, illustrée par ANKOLIE, 850 pages. Genre FANTASTIQUE / ADOS-ADULTES


TOME 2 / PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE :

  • "Eloïse et le Commandeur du Temps" (dessins Ankolie)

Éloïse, petite fille handicapée, s’envole dans le ciel le soir de Noël… par quelle magie ou est-ce un rêve ? Cela y ressemble et pourtant dans ses cadeaux au pied de l’arbre, elle reconnaît un personnage qui l’emmène dans une aventure inoubliable.
Elfes, fées, monstres, une guerre redoutable et impitoyable, l’entraînent malgré elle aux confins de l’insupportable où elle puise la force de vivre et de vaincre. Avec ses amis, parviendra-t-elle à réussir la mission confiée par le Monde Elfique ?...
Suivez-la dans cette aventure haletante, troublante et inattendue… à vous couper le souffle.


TOME 3 / PRESENTATION DE L'OEUVRE :

  • "Promesse et le Médaillon Magique" (dessin Ankolie)

Yasmina, cachée sous ses voiles, fuit les sombres et infectes geôles de l’immonde sorcière, soumise au Mal, sous les yeux de son mari enchaîné. Epuisée, elle court pour se réfugier et entrer en résistance.
Promesse va naître quand sa mère meurt en couches. Que va-t-elle devenir, seule dans un monde hostile, confrontée aux forces du Mal mais aussi à des gosses perdus au grand courage et à bien d’autres personnages époustouflants ?
Elle est entraînée, malgré elle, à la sauvegarde des sept mondes.


A propos de la trilogie fantastique de __Dana LANG__ :

  • ...oeuvre de prestige et de grande classe.

(Ludivine R. chargée des relations clientèles Imprimerie)

  • J'ai bien aimé l'histoire qui se démarque par son originalité : les lieux, les personnages... je respecte vraiment votre travail car je n'aurais pas été capable d'avoir autant d'imagination et de la mettre sur papier.

(Ludivine S., 16 ans)

  • … je suppose qu’Éloïse c’est vous, et j’ai trouvé beaucoup de passages émouvants dans votre histoire ; j’ai pleuré à la mort d’Ombrelle (p.100-101), et c’est sans aucune lassitude que je vais m’attaquer à la suite, même si elle me promet encore quelques angoisses…Vous avez une imagination prodigieuse… Bravo, et merci pour cette belle aventure ! … À vous lire, j’ai envie de paraphraser Jean Cocteau (‘à force de faire des statues’, etc… dans Le Sang d’un Poète) :

« à force de parler des fées, on devient soi-même une fée.» Qu’en dites-vous ?

(Michel COUROT, dico d’or, relecteur)

  • Votre univers est vraiment merveilleux. ! Votre récit est fantastique ! (Anne N’TOKO)

  • Je viens de terminer la lecture du 1er tome de ta trilogie fantastique, c'est incroyable ! Quelle guerre atroce, que d'horreurs, mais quel délice !!!! J'ai été très émue, presque déçue de la mort d'Hagata, mais c'est un rebondissement de génie car on ne s'y attend pas une seconde !... Riche en rebondissements, l'intrigue nous plonge dans une épopée fabuleuse où nous rencontrons des créatures nouvelles qui évoluent entre l'imaginaire de l'auteure et la réalité en abordant des thèmes graves d'actualité comme la pollution, le handicap, la manipulation génétique, le vol d'organes... tout en légèreté, sans jamais sombrer dans le patho, cette oeuvre n'est pas anxiogène et délivre des messages simples de respect d'autrui et d'autres valeurs fondamentales pour le mieux-être des générations futures. Dans la verve du "Seigneur des Anneaux", cette trilogie s'adresse à un public amateur de fantastique et de légendes, à partir de 10 ans environ. Le + : des jeux de vocabulaire et d'orthophonie sont inclus dans le texte.

C'est un ouvrage dense qui nous transporte et nous invite à réfléchir sur la condition humaine. Très clairement construite, l'histoire à déjà l'allure d'un scénario et nous rêvons d'une adaptation cinématographique après sa publication, car cela pourrait être un des événements fantastique de l'histoire du cinéma.
Je peux paraître excessive sur ce point, mais ayant travaillé sur d'autres projets, celui-ci me semble particulièrement exceptionnel. (Aurore Milléquant)

TEMOIGNAGES DE CONTEURS

Tu sais, Dana, vraiment tu contes comme un africain. Oui, vraiment et cela est confondant…
Mamadou Diallo (conteur sénégalais)

… tu sèmes Dana et je suis convaincu que les arbres poussent. S’ils ont des racines, tu es bien leur feuillage !...
Henri Cazaux (conteur gascon)

… Je garde de toi, Dana, un très beau souvenir : celui d’une conteuse magique et hors du commun…
Jocelyn Bérubé (conteur québecquois)

… Chère Dana, cinquante deux lunes de voyage sur terre… l’horizon s’éclaire tous les jours, c’est sûr. Merci de pouvoir partager ce chemin. Courage Reine.
Gilbert Massala Salladin (conteur sénégalais)

… Mais en moi, j’ai gardé ta splendide image et j’ai conservé la chaleur de tes mots maternels… en Afrique, les anciens disent que l’eau qui tombe goutte à goutte finit par percer le plus dur rocher… ainsi, ce bel oiseau bleu à la voix candide chantera inlassablement ta victoire, ton courage aux quatre coins de la terre où souffle l’esprit…
Adama Adépoju (conteur ivoirien)

… Chère Dana, que le Bon Dieu vous donne la santé, la force et la vie nécessaires afin que nous puissions nous retrouver en d’autres occasions festivalières pour dire des contes pleins de sagesse, d’amour, de solidarité et de paix à ceux qui ont soif de la bonne nouvelle…
Adou Yam’s Mathurin (conteur ivoirien)

... Je vous apprends que vous m’avez impressionné pendant votre séjour en Côte d’Ivoire… ce qui fait que j’ai l’impression de vous avoir connu depuis longtemps…
Félicité N’ Guessan (danseuse de la Compagnie Zitic)

… et à toi aussi, de tout cœur… en souhaitant qu’on se revoie et qu’on raconte de concert… bien du bonheur,
Joël Smets (conteur belge)


TEMOIGNAGES DU PUBLIC RENCONTRE

  • En tout lieu, de toute éternité, à ton image, des femmes ont su créer des univers magiques en perpétuant des traditions orales. Cette mère hypnotisant son enfant par la parole (sur la carte postale), m’a fait penser à toi. Continue d’être la bonne fée, celle du rêve, du bonheur en 1990 et au-delà ! (Elyett, enseignante)

  • Avec une superbe forme, beaucoup d’inspiration, de mémoire et les plus beaux contes à raconter. (Corentin, Pascale et Christian, bibliothécaire)

  • Vous faites mieux que raconter, vous créez une ambiance ! (Un admirateur, à Paris le 2 juin 1990)

  • Mais qu’est-ce que vous avez attendu jusqu’à présent ?... vous vous rendez compte du temps qu’on a perdu ! (Un admiratif, après le spectacle : Terre de Lumière’)

  • Vous alors ! Vous êtes mieux qu’une séance de yoga, vous nous emmenez tout de suite au ciel ! (Une personne après le spectacle donné à St Jean (Lyon), lors du passage des lamas tibétains dans la cathédrale).

  • C’était très bien, bravo ! Ce spectacle là, était d’une très grande qualité, faite-le payer très cher ! (Roger CHARRET, ethnologue, après ‘Terre de Lumière’)

  • J’ai écouté des conteurs, mais vous êtes de loin la meilleure ! (Un admirateur après ‘Terre de Lumière)

  • La balade contée, géniale ! Nous allons revenir pour deux jours… les enfants ne sont pas rassasiés d’histoires… (Des parents, le 23 avril 1992)

  • Si vous marquez les petits par vos contes, soyez sûre que même les grands sont admiratifs. Ce jour-là, j’ai cru aux fées, aux lutins et aux petits gnomes, et je crois bien même qu’ils nous tiennent encore compagnie. Pour moi, vous êtes une magicienne, qu’il est doux de se laisser bercer par les contes, puisse ce monde en guerre vous écouter ! (Une fan, parent d’élèves Mâcon, 71)

  • Pendant le Salon du Livre de St Germain au Mont d’Or, j’ai eu l’occasion avec une classe de 6ème de vous écouter. J’aimerais réitérer l’expérience avec ma classe et celle d’une collègue… pouvez-vous venir à Lyon… en espérant avoir, pour ma part, le plaisir de me laisser emporter dans votre ‘forêt légendaire’, je vous adresse mes sentiments chaleureux. (Evelyne, prof de français à Lyon)

  • Nous avons eu le grand plaisir, mes élèves de CE1 et moi-même, de vous rencontrer lors du Salon du Livre Jeunesse, le mois de mars dernier… vous nous aviez parlé de votre forêt et de votre maison et en quelques instants, par ces quelques mots vous nous aviez fait rêvé !...

(Nathalie, enseignante, Villeurbanne)

  • Merci pour votre présence pendant les Journées du Salon qui restent un merveilleux souvenir pour nous tous organisateurs, parents et enfants (scolaires ou individuels). Bonne continuation pour les contes en forêt. Avec le souvenir de l’équipe. Responsable Organisation du Salon du Livre Jeunesse (69).

  • Chère Dana, j’ai été, pour ma part, très heureuse de ces deux journées passées en ta compagnie, et je peux te dire que les deux fois, tu fus très appréciée… je suis chargée de t’envoyer les dessins faits par les enfants… je peux te dire que certains enfants aimeraient bien retourner t’écouter… Une fan (parent d’élèves)

  • A notre amie conteuse, un petit bonjour de vos admiratrices de Montpellier…(Un groupe de ‘fans’ venues me suivre en Festival)


PAROLES D’ENFANTS

–Dis-moi, qu’est-ce qu’elle a mangé à midi, Dana ?

–Ben, de la soupe de poissons, une salade composée, et…

–Non ! Elle mange des syllabes !

Dans la bouche des enfants de Charvieu (69)


–Dis, et si on l’emmenait chez nous pour qu’elle apprenne à maman comment on raconte les histoires ?

Une observation d’enfant (en forêt du Cergne, 42)


–Au revoir, magicienne !

Enfants de l’école Henri Wallon de Vénissieux


–Ta maison on dirait une mayon de pain d’épix !

Un tout petit de maternelle


Lettres envoyées par des enfants :


  • J’ai reçu ta lettre et ta publicité, je l’ai porté à la maîtresse, elle est d’accord et elle t’appellera pour venir raconter des histoires… (Claire)

  • J’ai bien aimé vos histoires… ma fée, comment s’appelle-t-elle ? (Elodie)

  • Cette promenade m’a fait un bon souvenir. J’ai bien aimé vos contes. Est-ce que les fées et P’tit loup vont bien ?... Merci de m’avoir accueillie, moi et ma classe… (Chloé)

  • Je vous souhaite une belle vie de fée et je vous fais un baiser. (Virginie)

  • J’ai vu une fée dans mon arbre, elle avait des cheveux blonds, sa robe était rouge. Je me demande qui elle est ?... (Sandra)

  • As-tu rencontré tes amies les fées ?... Je t’aime beaucoup, énormément… Tu me manques…(Sonia)

  • Avec vous, on a fait une agréable journée. Les histoires étaient formidables. Le petit coq… était toutes bien…Vous êtes une fée. (Julien)

  • Dana Lang : j’ai bien aimé tous tes contes même si le temps ne mettait pas du sien, et quand on est rentré on s’est bien réchaufer. Mais je me souviendrai de toi. (Fabien)

  • Dépéchez-vous facteur, l’amitié ne peut pas attendre pour une si belle conteuse, la conteuse est merveilleuse, c’est une fée pour consoler (Sonia).

  • Tu es toujours enfoui dans mon cœur… je me rappelle les contes que tu nous a raconté… les histoires je les ai raconter à mes grand-parents… au faite comment va le prince petit loup. Je l’aime énormément celui-là ! (Sonia)

(ici, les enfants parlent de mon chat ! Tous les enfants parlent de lui dans leurs lettres).


  • On a bien aimé vos contes que vous avez racontés. Ce sont de beaux contes. (Myriam et Aurélie)

  • Chère Dana, cela fait trois fois que tu nous a pas raconté une histoire. Veux-tu venir dans la classe nous raconter tes histoires ? Quand peux-tu venir ? Quel jour et à quelle heure ? Merci. Voici l’adresse. (CP de Vénissieux, le 11 mai 1989)

  • Merci de nous avoir emmené dans les bois où tu nous as raconté des histoires… (Romain)

  • Nous avons fait un livre sur Le Cergne, il est très bien, nous sommes aussi allés voir la mairie. (Frédérique)

  • Surtout, j’ai bien aimé te voir, j’étais immobile, je voulais rester avec toi, mais j’étais obligée de partir avec ma classe, j’ai vu beaucoup de fées quand je suis allée dans les bois… (Audrey)

  • Dana, à l’école je travaille bien, mais vous nous manquez à tous avec vos contes enchanteurs. (Benjamin)

  • J’ai bien aimé vos contes, ils étaient très jolis, je vous aime beaucoup… (Catherine)

  • J’ai bien aimé tes histoires… (Laëtitia)

  • J’ai très bien aimé cette promenade dans le pays des fées… (Alban)

  • J’ai vu une fée dans mon arbre, elle avait des cheveux blonds, sa robe était rouge. Je me demande ce qu’elle est ? … (Sandra)

  • J’ai été visité le Pays des Fées avec mes parents. Ils n’ont pas vu de fée, c’est bien dommage... (Gwenaëlle)

  • As-tu rencontré tes amies les fées ? Je t’aime beaucoup, énormément… (Sonia)

  • Quand je suis allée au lit, j’ai rêvé des histoires que tu nous a racontées… (Sophie)

  • Je vous souhaite une belle vie de fée… (Virginie)

  • Les histoires étaient formidables !... Vous êtes une fée ! (Julien)

  • Tes contes étaient génial et toi aussi d’ailleurs ! (Karine)

  • Vous nous manquez… (Mickaël)

  • Je me souviendrai de toi… (Fabien)


… /…